Mes tweets sur le droit de l’information : du 12 au 25 mars 2011 (2e partie)

Ma page sur Twitter

Revue des tweets  (ou gazouillis) envoyés à mes abonnés à partir des informations glanées sur mes alertes et  mes abonnements à Twitter. Un retour utile sur un passé proche pour faire le point sur l’actualité juridique.

Le résultat d’une  collecte de deux semaines, même faite de manière très discontinue, s’est avéré être long ! Il a semblé préférable présenter les tweets en deux parties.

Voici la deuxième  partie !

(…)

  • Modèle économique

Livre numérique. Avalanche d’informations, toujours sur cette question. Sur la proposition de loi sur le prix unique du livre numériqueCalimaq note sur ActuaLitté que « « L’IABD a su être entendue », Silvae via ebouquin indique « les amendements (1) (2) issus des propositions iabd » sur le site du Sénat » et, incontournable, « un dossier d’InaGlobal » indiqué par addnb.  Auteurs. « Livre numérique: quand les auteurs s’en mêlent » vu sur Owni par Calimaq et « échec des discussions entre auteurs et éditeurs sur les droits numériques » note ActuaLitteDRM. « Après 26 prêts, cet eBook s’autodétruira » vu sur Présence-PC par bibliofrance, « Boudons les catalogues des gros éditeurs bourrés de DRM: La colère monte au sein des bibliothèques américaines », note lioneldujol sur La bibliothèque apprivoisée et « prêt de livres numériques. Les bibliothécaires anglais font pression sur les éditeurs enfin … », vu par Marcmaisonneuve sur The Society of Chief LibrariansL’objet. Marcmaisonneuve relève sur Ipsos une « enquête de Livres Hebdo sur le livre numérique en France ». Lioneldujol note sur sur e-bouquin « Japon : reproduire la sensation du feuilletage avec un reader » (étonnant ! La transition peine à se faire), toujours sur e-bouquin, une « infographie : les livres électroniques sont-ils écologiques ? » et sur Owni, Graphism « Dossier spécial livre ». Divers. SoBookOnline note une « [Cartographie]. Quelques acteurs de la chaîne du livre numérique » sur le blog de Romain Champourlier.

Archives. « Réutiliser les données publiques, un droit gazeux ou les cas des archives départementales. Journée AAF 11/03/2011. (Version courte) sur Paralipomènes. « Quelles conditions pour libérer les archives ? (Version longue) sur Paralipomènes aussi. Modèle libre, mais étroitement lié à cette question « L’exception culturelle se glisse dans l’ère du numérique » note Calimaq sur Lagazette.fr, mais surtout le percutant «  Je veux une licence-clic pour réutiliser, pas pour consulter ! » repéré sur Thinking Twice par Silvae.

Divers. « Pas de crise du photojournalisme » note Numérama ; « Peer-to-peer, la fin d’un protocole ? » se demande Le Monde ; « Hachette et la BnF travaillent sur l‘impression à la demande » note ActuaLitté dans un article tweeté par lioneldujolŒuvres épuisées. « Numérisation privée sur fonds publics : jamais si bien servi que par soi-même » conclut fbon après avoir lu l’article d’ActuaLittéEditeurspintini alerte « ATTENTION : cette « déclaration de Berlin » n’a rien à voir avec l’autre #OpenAccess, bien au contraire… », SoBookOnline note sur The Australian que “NY Times to limit free online searches” (je crois en avoir fait l’expérience), reesmarc remarque sur ActuaLitte que « A. Gallimard reconnaît que l’Hadopi est coûteux pour le marché de l’ebook ». Owni a le vent en poupe. nicolaspatte note via mediatwit et schernow « How French Site OWNI Profits by Giving Away Its Content » et, affordanceinfo sur Think Quaterly que « pour le dernier né de Google, @owni est l’un des 10 endroits les + sexy ».

  • Modèle libre

« Licence Édition Équitable : vers des archives ouvertes de la création ? » un billet de S.I.Lex,« La licence Edition Equitable fait ses premiers pas » annonce une brève de l’enssib.

Open Data. « #Dataviz et débat parlementaire : les slides de mon intervention », sur actuvisu nous apprend Caroline Goulard, une présentation qui m’a laissée perplexe. Via pintini et InFOdocket, nous apprenons que “Public access to documents: The European Commission proposes to extend rules to all EU institutions” et Firentsu note sur Acteurs publics : « Etalab : les données publiques gratuites par défaut ». internetactu via RegardsCitoyens note «  Même la face émergée du #lobbying manque de transparence». Affordance, dans un billet tweeté par Bouillon, se demande : « Et si Wikileaks était une métadonnée ? »

Divers. Dans un autre registre, « j’adore les mentions légales de « Steal this film » (que je vous recommande d’ailleurs) » mis en ligne sur Twitpic par Calimaq et via FlaTeam et Regards sur le numérique, nous apprenons que pour « Bernard Stiegler : l’open data est « un événement (…) comparable à l’apparition de l’alphabet ». Rien que cela ! Bon.

  • Responsabilité

LOPPSI. Autre évènement marquant au cours de cette période. « Actualité: LOPPSI II, acte final », virtualegis note une synthèse utile sur le « DALLOZ EtudiantJuritel nous indique : « Censure partielle de la LOPPSI 2 » sur le site du Conseil Constitutionnel ». « La LOPSSI 2 lourdement amputée par les Sages » souligne La Gazette du Palais ; « Comment le gouvernement a défendu le blocage sans juge » rappelle reesmarc qui se souvient d’Hadopi sur PC-Inpact, dans un article ayant fait l’objet d’une mise à jour sur Pc-Inpact, bien sûr. «  Conseil constitutionnel : 13 articles de la Loppsi 2 censurés » note aussi LeMonde. Pour btabaka, « le CC n’ouvre pas la porte a tous les cas de filtrage. Le non recours au juge devra être justifié par le type de contenu » et « le CC estime le filtrage suffisamment encadré par la possibilité de saisir le juge en référé + champ limité aux contenus pedoporno ». Enfin laquadrature note sur TelecomPaper que « Quadrature threatens EU suit over French child porn bill” et « le Conseil constitutionnel a aussi bloqué l’interconnexion des fichiers policiers et des réseaux sociaux » indique Le Figaro dans un article découvert par manhack.

Divers. Desert_de_sel via oatis_info note sur Dreyfus blog des « précisions sur l’application des conditions générales de Twitter. Propagande électorale. grebert souligne :  « Les tweets à 1.000 euros. Bon résumé de la nouvelle affaire de Puteaux sur LeMonde.fr et «btabaka que « pour le Médiateur de la République, « la sécurisation totale des connexions Internet n’existe pas » ». SandRouja découvre sur le Journal du Net « Risques et obligations des chefs d’entreprise en matière de surveillance des salariés » et sur Le Monde « Peut-on traiter son chef de minable sur Facebook ? ». « Sortir du Cloud ou de la réversibilité et de l’interopérabilité » sur le site de l’ADBS, et sur un cas de diffamation, « fait justificatif : légitimité, absence d’animosité, prudence, mesure, enquête sérieuse » pour une « responsabilité conjointe de l’avocat et de son collaborateur  (Cass., civ. 1, 17/03/2011) » vu sur Légifrance par virtualegis. Enfin, reesmarc via btabaka note l’exclamation de CedricManara : « Putain 7 ans ! Pour que, sur la responsabilité des hébergeurs, la Cour de cass. mette un terme aux égarements ».

  • Métier

Outils. « Un conte des 4 aveugles et l’éléphant web, ou les chroniques d’un web non documentaire » propose Adbs AzurCorseMonaco, « Comprendre Google : pertinence, management… Quel est notre rapport à Google ? » vu sur Internet.actucrid note « A window into China’s innovation engine » sur The Hindu Business Line et, toujours plus fort  « Google tente de deviner les dates de sortie des films et jeux vidéo » vu sur AbondanceSilvae avait noté sur Slideshare «  Valoriser les archives sonores dans un centre de documentation » (trop tard ! la présentation a été retirée), cottinstef via iwilex une « veille juridique sur Twitter: mes stratégies » sur LegaleticKarineMorin « un guide pour rédiger unepolitique encadrant l’usage des médias sociaux » sur Brookings et via bibliothethique« IFLA/FAIFE survey on librarians’ social media use internationally ». « L’ADBS revisite lesfondamentaux : thésaurus, catalogage, information des usagers », nbenyounes via ClaudeSuper « Architecture de l’information : livrables, méthodologies, apports » sur InfGov’s Blog par Claude Supertimoreilly note sur Ars Technica que “Google gives $1 million to develop tools to detect Internet throttling, censorship, and other « transparency » problems”. On notera aussi « De la gestion de signets au social bookmarking : Delicious, Diigo, Zotero et quelques autres », un nouvel ouvrage de l’ADBS, « RDV à Lyon le 15/4 pour apprendre à tirer vraiment parti de la puissance de Google avec le secteur veille » sur l’ADBS toujours. Enfin Bouillon découvre sur Net-Public « Question de bon sens : 3 vidéos de bonnes pratiques sur larecherche et l’utilisation de l’information » et, grâce à ActuaLitte, nous prenons connaisance de quelques recommandations faites « pour une numérisation durable en bibliothèques ».

Gens. « Intelligence économique et veille : avenir et devenir: Excellent billet d’actulligence » noté par crid. « L’intelligence culturelle, nouveau territoire de l’intelligence économique. Unesco 3/02/2011. Comptes rendus” sur le site de l’AIFIE et pcuenot via bduperrin repère sur Empower People un billet qui se demande : « après avoir organisé l’information, comment allons nous la consommer et qu’allons nous consommer ? ». Je n’ai pas pu m’empêcher de noter aussi sur Descary via Silvae « Facebook: vous avez 60 secondes pour modifier vos commentaires! ». Tout est dans la rapidité, n’est-ce pas ?

  • Points d’orgue

Mots. Noté btabaka, « selon le JORF, il est dorénavant interdit de dire « widget » mais il faut dire « vignette active » » nous dit Légifrance. Termes toujours avec « Termium Plus. Base de données terminologique du gvt canadien » présentée sur la liste Juriconnexion, que j’ai testée avec MoU, mais sans y trouver la « lettre d’intention » que j’attendais. RemiMathis indique, bien sûr, que sur dicodudiable la définition de « Wikipédia » vient d’être donnée. Esprit_pratique note cet article du mondefr pour qui « Le français [serait] une langue scientifique » (je n’en suis pas convaincue), internetactu « comment les métaphores programment notre esprit (…) et reesmarc sur Légifrance que « Economistes, la commission de términologie et de néologie s’adresse à vous ! »

ImagesBibolabo note ces « portraits d’écrivains sculptés dans des livres » mis en ligne sur La boite verte et reesmarc sur viméo « Copyyyyyyyy! », une vidéo japonaise.

Faits. « La Bpi est quand même classée 5e de la liste des meilleurs endroits pour… faire la sieste à Paris !! » vu sur Streetpress par Silvae. Fabuleux ! Belle chute pour cette revue hebdomadaire  🙂

Illustr. Mésanges. JR Guillaumin. CC 2.0 by-nd. Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *